Profession/société en mouvement…restons éveillés - gardons notre place : BOUGEZ !

Mais quelle est notre place ?

Je me suis souvent posée la question.

En cette période de crise, j’ai d’autant plus ce besoin de donner du sens ...

Quelle est notre mission/ ma mission d’avocat ?

L’avocat est un acteur central dans l’administration de la justice : il est en première ligne entre le public et les Tribunaux. Il établit le contact mais pas seulement…

Aujourd’hui, l’image de l’avocat est mise à mal, voire en péril. L’avocat ne serait plus indispensable. Prendre un avocat deviendrait inutile pour régler un conflit ?

Inaccessible, trop cher, trop lent, superflu, …

A l’heure du développement de l’intelligence artificielle, c’est le moment de mettre en avant ce qui nous spécifie et nous rend le professionnel incontournable dans le règlement d’un litige : la valeur ajoutée de l’avocat, c’est la gestion du conflit au-delà de la connaissance juridique.

Il est donc urgent de rester sur le terrain, de garder sa place en diversifiant ses compétences et d’acquérir de nouveaux outils.

La plus-value de l’avocat est d’offrir une réponse plus rapide et plus adéquate que celle de la machine judiciaire.

Le droit nous y encourage…

Petite piqure de rappel : depuis 2018, l’article 444 al 2 du Code judiciaire change la donne : « les avocats exercent librement leur ministère pour la défense de la justice et de la vérité. Ils informent le justiciable de la possibilité de médiation, de conciliation et de tout autre mode de résolution amiable des litiges. S'ils estiment qu'une résolution amiable du litige est envisageable, ils tentent dans la mesure du possible de la favoriser. (…) ». »

La tendance est inversée : la procédure judiciaire = le PLAN B

La mission de l’avocat est donc élargie…ça donne du sens !

L’avocat est celui qui va pouvoir apporter une solution sur mesure :  le droit est impersonnel, l’avocat le rend « humain ».

Une autre façon d’être acteur dans la Justice : la médiation, la négociation dans un processus de droit collaboratif, ... sont de nouvelles fonctions de notre métier.

Par le développement des modes alternatifs ou « appropriés » de règlement de conflit, nous gagnons une place !

AVOCATS.BE s’inscrit dans la promotion des MARC ‘S notamment dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Un groupe de travail a mis sur pied une campagne d’information (qui débutera prochainement) qui met en avant le rôle, les compétences et l’utilité de l’avocat dans la recherche de solution.

Suivons cette mouvance, c’est une réponse de plus … elle ne peut que valoriser notre belle profession.

Lidia Terrasi,
Avocate au barreau de Mons

A propos de l'auteur

Lidia
Terrasi
Avocate au Barreau de Mons

Informations pratiques

Jurisprudence professionnelle : textes et arrêts de la CEDH

Vous trouverez sur le site internet de la Délégation des Barreaux de France les résumés en français des principaux arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme qui concernent la profession d’avocat.

Rentrées des jeunes barreaux

  • Dinant : 27 mai 2023

Agenda des formations

Prenez connaissance des formations, journées d'études, séminaires et conférences organisées par les Ordres des avocats et/ou les Jeunes Barreaux en cliquant ici.

Si vous souhaitez organiser une formation et que vous souhaitez l'octroi de points pour celle-ci, veuillez consulter les modalités qui s'appliquent aux demandes d'agrément dans le document suivant et complétez le formulaire de demande.