Avocats en danger Tribune n°197

Rami Alleik

Rami Alleik est un avocat libanais.

Rami Alleik est le président de l’ONG Mouttahidoun qui a été créée pour lutter contre la corruption qui sévit au Liban, tout particulièrement depuis quelques années. En cette qualité, il a déposé une plainte auprès de la procureure près la cour d’appel du Mont-Liban, Ghada Aoun, contre le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, et le PDG de la banque SGBL, Antoun Sehnaoui. Il est aussi inculpé suite à la publication d’une vidéo dans laquelle il s’en prend avec virulence au procureur de la République, Ghassan Oueidate, lors d’un rassemblement en faveur d’un militant du Courant patriotique libre, Charbel Razzouk. Ce dernier avait été arrêté pour avoir accroché une banderole portant l’inscription “Qu’as-tu fait, Ghassan ?” avec en fond une photographie du port de Beyrouth pulvérisé – une manière d’accuser le procureur de torpiller l’enquête sur le drame du 4 août et sur l’action anticorruption, en enterrant des dossiers ou en les court-circuitant.

Arrêté la semaine dernière sur plainte du Conseil supérieur de la magistrature pour diffamation et humiliation de la justice, il a entamé une grève de la faim. Le barreau de Beyrouth le soutient et a observé, à l’appel du bâtonnier Melhem Khallaf, deux jours de grève ces vendredi 28 mai et lundi 31 mai 2021.

Pour en savoir plus :
Pour soutenir Rami Alleik :
Imprimer

A propos de l'auteur

Patrick Henry

Ancien président