Ne dites pas… mais dites… Fleurir son langage par Nicolas Bernard

Ne dites pas « Le Standard a battu Anderlecht » mais dites « Le Standard a disposé d’Anderlecht » ou « Les Rouches ont damé le pion aux Mauves et Blancs » ou « Le Standard s’est adjugé le Clàsico ».

Ne dites pas « Le Standard bat facilement tous ses adversaires » mais dites « Le Standard marche sur le championnat ».

Nicolas Bernard est donc à la fois nostalgique et supporter du Standard. Il est vrai qu’il y a peut-être là un pléonasme1

Il a donc entrepris de recenser une flopée de tournures élégantes qui se substitueront avantageusement à de plus usuelles expressions triviales.

Vous apprendrez, au passage, comment dénommer les joueurs des plus grandes équipes de football : qui se cachent derrière des dénominations telles les Auriverdes, les Azurris, les Blaugranas, les Merengues, les Rossoneris, les Reds, les Skyblues, les Gunners, les Sang et Or ou les Sang et Marine, l’Albiceleste, la Nati, la Vieille Dame… J’en passe et des meilleurs… Ne font défaut dans ce dictionnaire que nos vaillantes Red Lawyers, qui viennent, comme vous le savez sans doute déjà, de s’adjuger la médaille de bronze au dernier Mundiavocat.

Mais, bien sûr, cette anthologie n’est pas dédiée au ballon rond. Ni d’ailleurs au jargon juridique. Laissons l’auteur décrire son projet.

Il ne s’agit donc pas ici de simplement remplacer un mot par un autre (plus sophistiqué). Ce sont des phrases entières que l’on propose de substituer à d’autres, jugées un peu plus plates. Le sens n’en sera nullement altéré (ni augmenté). Mais la lecture aura pris du relief, du sel ; du moins a-t-on la faiblesse de le croire. La langue française n’est-elle pas un patrimoine à choyer. 

Il n’est pas question, pour autant, de se monter pédant. Verbe fleuri, oui, style affecté, non ! On se gardera donc de donner dans l’affèterie (le dire fait déjà verser dans l’abus dénoncé !) ou de mimer les « Précieuses ridicules » chères à Molière…

ne dites pas

 

Tenons-nous néanmoins à ce qui fait notre spécificité à nous, les juristes, pour glaner, çà et là, quelques jolies propositions qui ensoleilleront notre quotidien. C’est d’autant plus aisé que les suggestions de Nicolas sont classées par ordre alphabétique, comme dans un dictionnaire. Nous n’aurons donc aucune difficulté à découvrir les jolies fleurs qu’il nous livre. 

« Le tribunal a acquitté tout le monde » sera avantageusement remplacé par « Le tribunal a prononcé une relaxe générale ». 

« Les policiers ont cherché le suspect partout » par « Les policiers ont battu le pavé à la recherche du suspect ».

 « Il n’a pas les compétences requises pour être président » par « Le costume de président est trop grand pour lui » ou « Il n’a pas le coffre nécessaire pour être président ».

« L’avocate a toujours dit que sa cliente n’avait rien fait » par « L’avocate a martelé l’innocence de sa cliente ». 

« On va enquêter sur cet évènement » par « Cet évènement va être porté à l’instruction ». 

« Cette lettre fait office de mandat » par « Cette lettre tient lieu de mandat ».

« Les manifestants insultaient la police pendant qu’elle partait » par « Les forces de l’ordre ont battu en retraite sous les lazzi de la foule ». 

« Il a plaidé pour que l’Union cesse d’exister » par « Il a milité en faveur d’une dislocation de l’Union ».

« Elle regrette vraiment ce qu’elle a fait » par « Son repentir est authentique ».

Dites-le donc avec des fleurs. Notre vie n’en sera que plus agréable. 

En conséquence, si, d’aventure, j’entends encore un de mes proches s’écrier « Les nôtres ont encore splinqué les sales maufs », je saurai comment le reprendre… 

Et puisque nous donnons dans les métaphores sportives, terminons par celle-ci, que Nicolas ne dénierait certainement pas :

Le Tour de France rassemble chaque été, sur le bord des routes, des centaines de milliers de prolétaires cuits à point qui s’esbaudissent et s’époumonent au passage de maints furonclés tricotant des gambettes2.

Patrick Henry, 
Ancien Président

------------------

1 Pensez-donc. A Liège, certains m’appellent le « bâtonnier des titres » car les deux derniers titres du Standard remontent à cette époque (hé oui, 2007-2008 et 2008-2009 ! Déjà).

2 Ah, Pierre Desproges ! Comme il nous manque…

A propos de l'auteur

Henry
Patrick
Ancien Président d'AVOCATS.BE

a également publié

Informations pratiques

Jurisprudence professionnelle : textes et arrêts de la CEDH

Vous trouverez sur le site internet de la Délégation des Barreaux de France les résumés en français des principaux arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme qui concernent la profession d’avocat.

Rentrées des jeunes barreaux

  • Liège : 18 novembre 2022
  • Mons : 3 décembre 2022
  • Bruxelles : 20 janvier 2023
  • Charleroi : 27 janvier 2023
  • Tournai : 1er avril 2023
  • Luxembourg : 14 avril 2023
  • Brabant wallon : 21 avril 2023
  • Dinant : 27 mai 2023
     

Agenda des formations

Prenez connaissance des formations, journées d'études, séminaires et conférences organisées par les Ordres des avocats et/ou les Jeunes Barreaux en cliquant ici.

Si vous souhaitez organiser une formation et que vous souhaitez l'octroi de points pour celle-ci, veuillez consulter les modalités qui s'appliquent aux demandes d'agrément dans le document suivant et complétez le formulaire de demande.