Avocats en danger Tribune n°198

Abderraouf Arslane

Abderraouf Arslane est un avocat algérien.

Abderraouf Arslane, membre du barreau de Tébessa, est l’avocat de certains opposants accusés d’appartenir au mouvement Rachad, l’une des composantes du Hirak (large mouvement d’opposition au régime en place, qui regroupe plusieurs factions). Rachad est considéré par le pouvoir comme un mouvement terroriste. Selon le procureur général, le cabinet de Me Arslane aurait servi de base au mouvement pour lui permettre de communiquer avec des journalistes établis à l’étranger.

Arrêté le 26 mai 2021 et placé en détention préventive, Abderraouf Arslane a vu sa détention préventive confirmée le 1er juin par la chambre d’accusation de la cour de Tébessa.  Son arrestation et la confirmation de sa détention ont suscité une très virulente réaction du barreau, qui s’est mis en grève et a organisé des manifestations et des sit-in. Selon Ahmed Sai, bâtonnier de Tébessa, le dossier est vide de toute preuve à l’égard de l’avocat. « Jamais un avocat n’a ainsi été emprisonné uniquement pour fait de défense de ses clients » a-t-il déclaré.

Pour en savoir plus :
Pour soutenir Abderraouf Arslane :
Imprimer

A propos de l'auteur

Patrick Henry

Ancien président