Avocats en danger Tribune n°154

Salah Dabouz

Salah Dabouz est un éminent avocat algérien, défenseur des droits humains.

Il est président de la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme -LADDH, une association indépendante fondée en 1985 qui documente les violations des droits humains en Algérie perpétrées par les services de sécurité et les groupes armés, notamment dans les affaires de prisonniers de conscience et les disparitions forcées. Il est également membre de la Commission des droits humains de l’Union internationale des avocats et membre fondateur de l’Union autonome des avocats en Algérie.

Il assure notamment la défense de Kameleddine Fekhar et Aouf Brahim, arrêtés récemment à Ghardaïa.

Il a lui-même été arrêté durant les manifestations du mois d’avril mais remis en liberté depuis, cependant sous la condition de se présenter 3 fois par semaine à Ghardaïa, à plus de 600 kms de son domicile à Alger. Au moment de boucler cette fiche, nous apprenons que Maître Dabouz a été arrêté et frappé par la police lors d’une manifestation ce 17 mai 2019. Il a été libéré le lendemain.

Pour en savoir plus : https://www.frontlinedefenders.org/en/case/intimidation-harassment-human-rights-defender-salah-dabouz-amid-uprising

Pour soutenir Salah Dabouz : https://www.frontlinedefenders.org/fr/profile/salah-dabouz

Imprimer

A propos de l'auteur

latribune