Oyez, oyez,

Les procès de Gilles de Rais et de Jeanne d’Arc se redérouleront bientôt en l’Église Saint-Jacques-sur-Coudenbergh (Place Royale, 1000 Bruxelles), transformée pour l’occasion en tribunal ecclésiastique.

Deux moments historiques reconstitués d’aprèsles minutes du procès de Jeanne d’Arc.

La compagnie du Palais de Justice vous invite à profiter de cette nouvelle pièce en deux spectacles, à la fois drôles et tragiques, où se mêlent politique et faux motifs religieux. Une soirée axée sur le procès de Jeanne d’Arc, l’autre sur celui de Gilles de Rais, deux représentations intrinsèquement liées.

Une plongée dans l’Histoire qui permettra de constater que les pouvoirs, civils et religieux, d’une même voix et utilisant les mêmes arguments intimidants, peuvent envoyer au bûcher tantôt une sainte, tantôt celui devenu le Barbe-Bleue du XVe siècle, deux anciens compagnons d’armes pourtant liés par une indéfectible amitié…

À vos calendriers grégoriens, sélectionnez vos dates :

Jeanne d’Arc devrait être à nouveau condamnée au bûcher les 4, 10, 17 et 19 octobre 2019,

Gilles de Rais devrait être une nouvelle fois pendu les 2, 5, 11, 12 et 18 octobre 2019.

Ces procès se dérouleront à partir de 20h15 et nécessitent une réservation préalable (Nom-date(s)-nombre de places par e-mail à l’adresse compagniedupalais@gmail.com)

Le prix d’entrée est fixé à 20 € par soirée (ou 12 € pour les étudiants, avocats stagiaires, demandeurs d’emploi et comédiens).

Les bénéfices des programmes seront versés au Fonds Trialogues dont les projets sont de rendre la médiation accessible à tous.

La soirée du 4 octobre est organisée au profit des Petites Sœurs de Pauvres qui, dans leur Home Saint Joseph rue Haute, accueillent et veillent sur 96 résidents âgés démunis.

N’hésitez pas à en parler autour de vous et à venir avec proches et amis.

Avec le soutien de la Fondation Poelaert, du barreau de Bruxelles, AVOCATS.BE et de Trialogues

 

Imprimer

A propos de l'auteur

latribune