Tribune n°164

Soutenez les cliniques juridiques au Maroc

Vers un accès effectif à la justice pour les femmes au Maroc

Ces dernières années, le Maroc a adopté des textes progressifs concernant l’égalité des genres au niveau national et international. Mais, dans les faits, la réalisation de ces engagements n’est pas effective. Le parcours de justice des femmes est souvent semé d’embûches dans une société encore très traditionnelle. Il est donc toujours difficile, pour les femmes marocaines et les femmes migrantes résidant au Maroc, de faire valoir leurs droits et de solliciter efficacement la justice.

ASF et l’organisation marocaine Adala animent depuis un an une première clinique juridique en partenariat avec la faculté de droit de Mohammedia. Cette clinique permet de former des étudiant.e.s à être des acteurs juridiques socialement engagés: après avoir bénéficié d’un cycle de formation, et encadrés par des avocats, ils dispensent lors de permanences des conseils juridiques aux femmes, les dirigent vers d’autres acteurs complémentaires et les aident à rédiger les documents nécessaires pour entamer des procédures. Les effets positifs de ce mécanisme tant pour les étudiants que pour les bénéficiaires, nous encouragent à ouvrir début 2020 une deuxième clinique juridique.
 
Faites un don : aidez-nous à offrir une aide juridique à davantage de femmes au Maroc en soutenant les cliniques juridiques.
 
Faites un don défiscalisé :

  • Par virement sur le compte BE89 6300 2274 9185 d’Avocats Sans Frontières
  • En ligne via Iraiser
  • Vous pouvez déduire fiscalement votre contribution à partir de 40€ 

Pour toute information complémentaire, contactez-nous à communication@asf.be

Merci !

Imprimer

A propos de l'auteur

latribune