Tribune n°145

Soutenez l’action des parajuristes au Tchad par un don fiscalement déductible à Avocats Sans Frontières

Le Tchad compte environ 12 millions d’habitants… et 135 avocats en exercice, presque tous basés dans la capitale N’Djamena. Heureusement, ils ne sont pas seuls pour défendre les droits de la population : encadrés et formés par des organisations nationales et par ASF, les parajuristes proposent des services d’aide légale aux personnes les plus démunies.
 
Les parajuristes sont des hommes et femmes qui rendent le droit accessible à tous, de manière bénévole. Il s’agit le plus souvent de simples villageois et villageoises, non professionnels du droit. Leur action, complémentaire à celle des avocats, est cruciale : elle permet de résoudre les conflits sans acrimonie, dans le respect des droits de chacun, et de renforcer la paix et de la cohésion sociale. Ce sont de véritables ambassadeurs du droit auprès de la population.

Lire la suite.

Imprimer

A propos de l'auteur

latribune