Tribune n°140

Nouvelle formation en médiation de base et en médiation familiale à Charleroi

Contrairement à certaines idées reçues, la médiation ne requiert pas de la part des participants d’aborder celle-ci avec un esprit conciliant ou de tenter une approche conciliatoire.
 
C’est une certaine assertivité, une bonne connaissance par les parties de leurs intérêts propres, une ouverture et une souplesse d’esprit qui permet parfois de déceler dans le propos -même peu amène- de la partie adverse de nouvelles opportunités pour soi-même, que demande la participation au processus de médiation.
 
Cette démarche nécessite un soutien professionnel de la part du médiateur et le cas échéant des conseils.

Lire la suite.

Imprimer

A propos de l'auteur

latribune