Avocats en danger Tribune n°183

Nesrine Gorneh

Nesrine Gorneh est une jeune avocate tunisienne.

Le 4 août 2020, elle assistait un de ses clients qui venait d’être arrêté et était interrogé dans le commissariat de police d’El-Mourouj 5, dans la banlieue sud de Tunis. Alors qu’elle faisait observer que l’interrogatoire ne se déroulait pas selon les procédures légales, elle a été violemment agressée par certains des policiers présents.

Elle a déposé plainte mais l’affaire a pris un tout très conflictuel, les syndicats des forces de l’ordre allant jusqu’à encercler le palais de justice de Ben Arous où leurs collègues auteurs de l’agression étaient entendus. Le bâtonnier Brahim Bouderbala a dénoncé un scandale d’État : « La prise d’assaut du tribunal de Ben Arous par les sécuritaires est une menace à l’unité du pays ». Nesrine Gorneh, malgré les menaces dont elle est l’objet a affirmé sa détermination à maintenir sa plainte et à faire juger ses agresseurs. Le barreau tunisien était en grève générale ce 16 octobre 2020 en solidarité avec leur consœur.

Pour en savoir plus :

Pour soutenir Nesrine Gorneh :

Imprimer

A propos de l'auteur

Patrick Henry

Ancien président