Tribune n°193

Malgré la pandémie, on bosse !

La profession d’avocat a été considérée comme essentielle dès lors que nous sommes des acteurs de justice et que le maintien du fonctionnement des cours et tribunaux a été considéré comme essentiel.

Les diverses commissions des Ordres et les conseils de l’Ordre continuent d’assurer leurs missions dans des conditions difficiles mais de manière efficace.

Il en est de même d’AVOCATS.BE. Sur les deux semaines qui précèdent les vacances de Pâques, nous pouvons compter une réunion d’assemblée générale, une réunion de conseil d’administration et pas moins de onze réunions de diverses commissions sans compter les groupes de travail, le tout par vidéoconférence.

Le mode de communication est, à tout le moins, lassant et le travail en est rendu plus difficile mais je ne peux que saluer l’implication de toutes les personnes qui participent à cette réflexion constante sur notre profession. Permettez-moi de tirer un coup de chapeau à toutes celles et ceux qui consacrent des heures et des heures à des sujets délicats et importants pour notre métier.

Et puis, il y a tous ces avis sollicités par la Chambre. En deux semaines, nous avons déjà reçu six demandes dans les matières les plus diverses. A chaque fois, nos experts consacrent des heures à rédiger des avis rassemblés par notre service d’études.

Il y a le travail à l’international et il y a le travail de toute l’équipe administrative, de la communication aux finances, en passant par le disciplinaire, le blanchiment, le service social, l’informatique, la formation, l’aide juridique, la commission mixte et j’en passe.

Merci à tous car, depuis le début de cette pandémie, nous n’avons jamais autant travaillé. Certes, différemment et certainement pas dans les meilleures conditions, mais cela valait la peine d’être souligné.

Votre bien dévoué,

 

Xavier Van Gils,
Président.

Imprimer

A propos de l'auteur

Xavier Van Gils

Président d'AVOCATS.BE