Tribune n°150

Les États généraux du numérique et la nuit de l’Incubateur européen du barreau de Bruxelles

La tournant numérique touche tous les domaines d’activité. Il concerne également le droit et sa pratique. L’idée qu’il contournera gentiment notre belle profession et notre système judiciaire pour nous laisser à nos bibliothèques, à nos stylo-plumes, à nos chers dossiers et à nos méthodes traditionnelles est aussi agréable que fausse. En France, le législateur promeut les services en ligne de conciliation, de médiation et d’arbitrage. L’Italie vient d’adopter une loi conférant un statut juridique à la blockchain et aux smart contracts. En Europe et ailleurs, les avocats sont concurrencés par des prestataires de services outillés informatiquement. Partout dans le monde, notre profession se mobilise tant pour affronter ces transformations que pour ne pas être mise à l’écart des grands débats qui, inéluctablement, la concerneront.

En bonne intelligence, l’Incubateur européen du barreau de Bruxelles (www.incubateurbxl.eu) tout comme l’Incubateur d’AVOCATS.BE prennent chacun leur part dans cette mobilisation. Le 14 mars 2019, l’Incubateur européen du barreau de Bruxelles organise ainsi les états généraux du numérique : une demi-journée pour s’informer et se former aux opportunités et aux enjeux du numérique.

A cette occasion, vous ne rencontrerez pas seulement les représentants de plusieurs barreaux et incubateurs étrangers partenaires de l’Incubateur européen du barreau de Bruxelles qui vous feront part de leur expérience. Vous n’aurez pas seulement l’occasion d’écouter le professeur Gérard Berry, titulaire de la Chaire d’intelligence artificielle au Collège de France, et le professeur Hugues Bersini, en charge de cette thématique à l’Université libre de Bruxelles, vous expliquer pourquoi l’informatique met le monde à l’envers. Vous pourrez également participer à une des trois formations spécialement créées pour vous et adaptées à votre niveau de maîtrise des outils informatiques. Que vous souhaitiez vous former aux outils de base de la présence en ligne des avocats, à la gestion informatique de votre cabinet ou aux usages du machine learning en droit, vous trouverez votre bonheur le 14 mars prochain. Et pour finir la journée sur une touche festive, ces états généraux se poursuivront par la nuit de l’Incubateur, une soirée dansante au Cercle de Lorraine qui se terminera aux petites heures.

Inscrivez-vous aux premiers états généraux du numérique ici : https://www.eventbrite.fr/e/etats-generaux-du-numerique-tickets-42782372227

Inscrivez-vous à la nuit de l’Incubateur ici : https://www.eventbrite.fr/e/nuit-de-lincubateur-tickets-55966583558

Les activités de l’Incubateur européen du barreau de Bruxelles ne s’arrêtent pas aux états généraux du numérique ou à nos frontières. Il est également partenaire, dans le cadre de sa collaboration avec l’Incubateur du barreau de Paris, avec l’Institut national d’intelligence artificielle de France (Institut DATA IA), l’Institut National d’Informatique du Japon, l’École Polytechnique de Paris, HEC-Paris et d’autres partenaires de premiers rangs de la conférence internationale « Legal Data Mining, Machine Learning and Visualization » qui se tiendra à Paris à la Maison du barreau les 21 et 22 mars prochains. Venez y rencontrer des experts du monde entier pour mieux comprendre où nous en sommes vraiment. L’inscription est obligatoire et se fait uniquement en ligne au départ de la page suivante : https://legaldatamining.com/registration/

Vos Ordres ne manquent pas le tournant numérique. Ne le manquez pas non plus. Rejoignez-nous.

Imprimer

A propos de l'auteur

Vinciane Gillet

Présidente de l’Incubateur européen du barreau de Bruxelles et membre du conseil de l’Ordre français des avocats du barreau de Bruxelles.