Tribune n°199

Grève de la faim des sans-papiers : les avocats appellent à une solution pragmatique

Les avocats ne peuvent rester insensibles à la situation dramatique qui se vit actuellement, pour des centaines de grévistes de la faim, dans l’église du Béguinage ou sur le site de l’ULB/VUB à Bruxelles.

AVOCATS.BE appelle le monde politique à faire preuve d’humanisme et de pragmatisme. Nous l’avons fait par voie de communiqué de presse.

Notre volonté n’est certainement pas de vouloir une modification des règles dans l’urgence mais bien de permettre une réelle prise en compte de chacune des situations particulières vécues par ces étrangers sans papier. Dans le respect des règles internationales et nationales, nous souhaitons un assouplissement, même temporaire, de l’interprétation des règles qui permettent de prendre en compte les demandes qui seraient introduites depuis notre pays.

AVOCATS.BE est bien conscient du fait que tous les candidats n’entrent sans doute pas dans les conditions de fond qui permettraient d’obtenir un titre de séjour mais ne peut se résoudre à l’idée que toute demande qui serait introduite maintenant depuis notre pays serait purement et simplement irrecevable parce que nous avons une appréciation trop limitative de la notion de « circonstances exceptionnelles » qui permettent de recevoir ces demandes.

C’est une approche résolument pragmatique mais également humaniste que nous souhaitons.

 

Votre bien dévoué.

 

Xavier Van Gils
Président 

Imprimer

A propos de l'auteur

Xavier Van Gils

Président d'AVOCATS.BE