AVOCATS.BE en mouvement En direct de l'A.G. Tribune n°189

En direct de l’A.G. du 18 janvier

2021 : une nouvelle année, de nouveaux espoirs. Cette introduction pourrait être l’accroche d’un film de science-fiction ou d’un roman d’anticipation. Il n’en est rien, bâtonniers et administrateurs, heureux de se retrouver même par vidéoconférence, ont les pieds sur terre et l’ordre du jour est chargé.

Après quelques vœux sincères et enthousiastes du président Xavier Van Gils, espérant des retrouvailles présentielles au plus vite, les PV des AG des 30.11.2020 et 07.12.2020 sont approuvés et l’on se lance dans le vif du sujet.

Sur intervention du trésorier Laurent Tainmont, les bâtonniers confirment, à l’unanimité, que la cotisation est maintenue au même montant que l’année dernière, soit 596,00 €.

Dans la foulée, est confirmé à l’unanimité, le vote électronique relatif aux tarifs de J-Box et DPA-Deposit.

La parole est donnée à Jean-Joris Schmidt, administrateur en charge de la communication, pour interroger les bâtonniers quant au maintien de la journée portes ouvertes du 24 avril 2021. Les bâtonniers décident, vu la situation sanitaire, les incertitudes du futur et les difficultés organisationnelles, d’abandonner ce projet cette année.

Toujours dans le cadre de la communication, Jean-Joris Schmidt présente une nouvelle capsule vidéo destinée à promouvoir les MARC. L’enthousiasme est palpable après cette projection.

L’administrateur Stéphane Boonen fait rapport sur la cyberassurance.

Pierre Henry, administrateur en charge des praticiens de l’insolvabilité, fait ensuite rapport sur le projet d’aide aux entreprises en difficultés dans le cadre de la crise Covid préparé par le conseil d’administration.

Ces deux sujets font l’objet d’un débat animé.

L’assemblée générale accueille François Bryssinck, responsable du projet plateforme informatique DPA-BAJ-BJB depuis octobre 2020. Le sujet est introduit par l’administrateur en charge de l’aide juridique, Quentin Rey, qui rappelle que la plateforme BAJ-BJB, obsolète, doit être remplacée et qu’il convient maintenant de choisir le nouveau prestataire qui sera chargé de la réalisation de cette nouvelle plateforme de gestion. François Bryssinck fait ensuite rapport.

A la suite de ce brillant exposé, les bâtonniers votent à l’unanimité en faveur de la société « Contraste Europe »

Après une courte pause, les débats reprennent.

La désignation de Jean-Grégoire Sépulchre du barreau de Dinant comme membre suppléant à la commission d’avis « capital des cabinets » est adoptée.

Est ensuite votée, toujours à l’unanimité, la désignation d’un membre effectif et d’un membre suppléant à la Commission d’avis pour les nominations d’avocats à la Cour de cassation. Il s’agit de Yves Kevers du barreau de Liège et Michel Forges du barreau de Bruxelles comme suppléant.

Sur rapport d’Isabelle Tasset, administratrice en charge des MARC, Valérie Lambin du barreau de Bruxelles est désignée pour remplacer Jean-Joris Schmidt comme membre de la Commission paritaire commune de droit collaboratif.

Et enfin, sur rapport de l’administrateur Jean-Joris Schmidt, une nouvelle commission se crée : celle relative à la nouvelle plateforme d’annonceurs commerciaux d’AVOCATS.BE, sur base des modèles de Caddy Barreau de Bruxelles et de la centrale d’achat de Liège. Les bâtonniers proposent donc dix membres, 4 bruxellois (une réflexion est encore nécessaire pour le dernier) et 5 wallons. La commission est quasi prête à entamer ses travaux.

Dans la salle d’attente virtuelle, attendent les ombudsmans d’AVOCATS.BE, Marie-Anne Bastin et Grégoire de Wilde d’Estmael, qui sont rapidement accueillis en réunion et présentés par l’administratrice Isabelle Tasset. Ils rappellent les détails de la fonction, leur rôle et font rapport. Diverses questions et réponses sont échangées.

Michel Ghislain, administrateur en charge de la déontologie, entretient les bâtonniers de la réforme de la procédure disciplinaire et de l’attitude à adopter à la suite de la nouvelle position de l’O.V.B. Ce point est discuté et fera l’objet d’une réflexion subséquente et d’un débat lors d’une prochaine assemblée générale.

Un rapide et habituel suivi de divers points tels que les actualités législatives belges et européennes, les appels à candidatures pour les mandats vacants au sein du conseil d’administration d’AVOCATS.BE et comme délégué du CCCBE, avant la présentation, par l’administrateur Stéphane Boonen, de la Journée européenne de l’avocat. Un thème doit être choisi pour cette journée.

Cette longue assemblée générale se termine avec les observations des bâtonniers sur les PV des conseils d’administration et leurs suggestions. Elles sont variées (copie des dossiers répressifs classés sans suite, formation continue, Jbox, mandats à la Caisse de prévoyance).

Une telle assemblée en vidéoconférence aura donc duré près de cinq heures !

 

Jean-Joris Schmidt,
Administrateur

Imprimer

A propos de l'auteur

Jean-Joris Schmidt

Administrateur