Tribune n°143

Compte-rendu du dernier congrès annuel de l’UIA

Une association pour l’avocat belge

Le dernier congrès annuel de l’UIA s’est tenu à Porto du 30 octobre au 2 novembre 2018. Ce congrès a, à nouveau, démontré l’utilité que tout avocat retire des rencontres qui sont ainsi rendues possibles avec des confrères qui viennent du monde entier.

Ces rencontres visent un triple objectif : une plus-value intellectuelle, dans la mesure où elles permettent d’assister à des ateliers sur différents sujets de droit, avec une approche globale et comparative ; la création d’un réseau d’avocats dans différentes matières du droit à travers le monde ; le tissage des liens d’amitié avec des confrères d’origine différente.

Pour les confrères qui représentent leur barreau, l’UIA permet d’échanger des idées et pratiques sur l’organisation de la profession et l’évolution de la réglementation et de la déontologie en réponse aux défis du futur.

Le comité belge de l’UIA, qui regroupe tous les membres belges de l’UIA, contribue, ou à tout le moins tente de contribuer, à donner une visibilité aux membres belges et à encourager les avocats nationaux à être actif au sein de l’UIA.

L’UIA permet par ailleurs à chaque avocat de faire la preuve de ses compétences en participant à des commissions, et en prenant la parole lors du congrès annuel, ou lors de séminaires organisés dans le courant de l’année à travers le monde. Il y aura ainsi un séminaire organisé à Bruxelles les 21 et 22 juin 2019 sous le titre : « The EU’s digital market programme, achievements to date and outlook ».

Lors de ce 62° Congrès à Porto, l’UIA a aussi adopté une résolution sur les principes essentiels de la profession d’avocat, texte qui fut élaboré dans un groupe de travail sous la présidence du bâtonnier G.A. Dal et qui est reproduit ailleurs dans ce numéro.  Après avoir répété que l’avocat conseille, concilie, représente et défend, ce texte reprend 8 principes de base régissant notre profession :

  1. L’indépendance de l’avocat et de son barreau
  2. Le secret professionnel et la confidentialité
  3. La prohibition des conflits d’intérêts
  4. La compétence dans l’exercice de sa profession
  5. La dignité, la probité, la loyauté et la diligence
  6. La confraternité
  7. La contribution à une bonne administration de la justice et au respect de l’état de droit
  8. Le droit à une juste rémunération

 

Chacun y trouvera sans doute son compte et en même temps trouvera peut-être que la liste devrait être complétée. Il s’agit de principes qui furent élaborés dans un esprit universel, et qui furent votés à l’unanimité par l’assemblée générale de l’UIA le mardi 30 octobre 2018 à Porto.

Tout avocat belge est encouragé à faire partie de cette grande famille d’avocats que représente l’UIA.

Imprimer

A propos de l'auteur

Alex Tallon

Président du Comité belge de l’UIA.