Mot du Président Tribune n°196

Après la crise, quelle reprise ? Les avocats, à la rencontre des entreprises !

Si notre économie a été partiellement préservée à la suite de diverses mesures gouvernementales (telles que le report des charges sociales et fiscales, la possibilité de différer le paiement du crédit, le chômage temporaire, le droit passerelle et les prestations directes, les moratoires sur les faillites, …), les liquidités de nombre d’entreprises sont actuellement épuisées et leur solvabilité est affaiblie.

Face aux défis de la reprise, le monde des entreprises va devoir prendre des décisions rationnelles et concertées.

L’aide à la décision est une des compétences, stratégique, de l’avocat. C’est certainement le moment ou jamais de la mettre en avant en nous mettant à disposition, sur le terrain, de celles et ceux qui ont manifestement besoin de soutien dans les difficultés de sortie de crise. Les entreprises ont besoin de notre expertise. Nous devons faire face à cette demande.

Notre assemblée générale a donc décidé du lancement d’une nouvelle opération, ciblée très concrètement sur un premier conseil gratuit spécialement destiné aux entreprises et à leurs membres en situation de crise, dans des domaines prédéfinis tels que l’insolvabilité, la fiscalité, le crédit, le bail et les relations de travail.

Un appel au sein de la plupart des barreaux a permis de s’assurer d’une disponibilité suffisante d’avocats volontaires, orientés dans les domaines pré décrits et pouvant être potentiellement contactés pour une rencontre « en entreprise », permettant de revenir enfin à une relation plus proche et plus humaine, de se rendre compte au mieux de leur situation et de réfléchir ensemble aux outils juridiques les plus appropriés pour leur stratégie de relance.

N’hésitez pas à vous inscrire sur cette liste si vous estimez disposer des compétences pour ces conseils. Prenez contact avec votre barreau si cela n’est pas encore fait.

Un financement de ce premier conseil est exceptionnellement envisageable dans le cadre de l’aide juridique de première ligne, via les Commissions d’Aide Juridique de vos arrondissements. Nous y travaillons mais le plus important reste de pouvoir consacrer quelques heures à l’aide de ces entreprises en difficultés.

En fonction des résultats obtenus, un projet d’aide plus globale du type « chèque entreprises » sera ensuite soumis sur le plan régional.

Une nouvelle occasion de « mieux faire ensemble » ?

Sachant pouvoir compter sur votre dévouement et votre collaboration à cette opération, et en vous en remerciant déjà vivement, nous restons à votre entière disposition.

 

Xavier Van Gils, 
Président

Pierre Henry, 
Administrateur

Imprimer

A propos de l'auteur

Xavier Van Gils

Président d'AVOCATS.BE

Pierre Henry

Administrateur AVOCATS.BE